Affaire Huawei, la Chine dénonce une « répression injuste» américaine

Suite à l’arrestation de Meng Wanzhou, directrice financière de Huawei et fille du créateur, les journaux chinois dénoncent une grave violation des droits de l’Homme. Face aux accusations d’espionnage, le fondateur Ren Zhengfei se veut rassurant et exprime sa confiance envers son entreprise . . .

Cet article est réservé aux abonnés. Veuillez créer un compte pour accéder à l'intégralité du site et recevoir notre newsletter.