Arctique : arrêt historique de la pêche pour permettre la recherche scientifique

Les cinq pays riverains de l'Arctique ont signé un accord avec l'Islande, la Chine, la Corée du Sud, le Japon et l'Union qui prévoit la suspension des activités de pêche dans les eaux de l'Extrême Arctique pour les 16 prochaines années, permettant ainsi la recherche scientifique dans cette région . . .

Cet article est réservé aux abonnés. Veuillez créer un compte pour accéder à l'intégralité du site et recevoir notre newsletter.