La diplomatie religieuse comme vecteur du soft power indien au Népal

Le 11 mai, le Premier ministre indien, Narendra Modi, a entamé sa troisième visite officielle au Népal. L’objectif premier était de relancer une politique de « Neighbourhood First » et d’afficher la détermination de l’Inde à ne plus concéder de terrain à la Chine de plus en plus active dans un voisinage longtemps considéré comme une chasse gardée indienne.

Continue Reading