Différend gréco-macédonien : la route est libre vers la Macédoine du Nord

Le Parlement grec vient d’approuver par 153 voix contre 146 l’accord dit de Prespa, qui permet à l’ancienne République yougoslave de Macédoine (ARYM) de se renommer « République de Macédoine du Nord ». Avec cet acte final, Athènes lève son veto à l’adhésion de Skopje à l’OTAN et à l’Union européenne et met fin à un conflit de près de trente ans.

Continue Reading

Fuite de Nikola Gruevski : l’inquiétant silence de l’Union

L’ancien Premier Ministre macédonien Nikola Gruevski, qui avait fui la Macédoine en novembre pour éviter son incarcération après une condamnation pour abus de pouvoir, est toujours à Budapest. Accueilli le 13 novembre par Viktor Orbán, bénéficiaire de l’asile politique, il y a reçu une complaisance bienveillante de la part des autorités hongroises, ainsi que de l’embarras de l’Union.

Continue Reading

Roumanie : à six semaines de la présidence du Conseil de l’Union, l’incertitude demeure

La Roumanie s’apprête à présider le Conseil de l’Union du 1er janvier au 30 juin 2019. Cette tâche, qui requiert du pays assurant la présidence de grandes compétences en négociation, une organisation très lourde et une excellente formation de ses cadres, est pour Bucarest une charge très importante. Le pays demeure attaqué pour ses résultats décevants concernant la corruption et l’État de droit, et ses divisions politiques internes risquent de porter atteinte à son travail.

Continue Reading

Macédoine : un accord mort-né sur le changement de nom ?

Refroidi par l’échec relatif du référendum du 30 septembre, le gouvernement au pouvoir à Skopje joue le tout pour le tout pour arracher une révision constitutionnelle au Parlement macédonien et modifier le nom du pays. En effet, la Grèce refuse de qualifier son voisin septentrional de “Macédoine”, et bloque ainsi l’intégration européenne de cette dernière. Si l’”ancienne république yougoslave de Macédoine” venait à échouer à modifier sa Constitution et donc à changer de nom, le pays serait exposé à de nouvelles vulnérabilités.

Continue Reading

Élections en Bosnie-Herzégovine : “échec et mat” pour le réformisme ?

Au lendemain des élections nationales du 7 octobre en Bosnie-Herzégovine, l’heure est à la célébration pour les nationalistes. Dans ce petit pays muni d’un système institutionnel particulièrement complexe, de très difficiles tractations sont requises pour la moindre décision sensible. Les nouvelles institutions issues du dernier scrutin risquent de mettre en avant des points de vue irréconciliables, dans une Bosnie qui commence à perdre foi en ses chances d’intégrer l’Union.

Continue Reading

Slovénie : un gouvernement de consensus en manque de politique européenne

La Slovénie vient de se doter d’un nouveau gouvernement de centre-gauche, très semblable au précédent en termes programmatiques. Le petit pays alpin est aujourd’hui confronté à un besoin urgent de réformer ses grands services publics, ainsi que d’entamer une réflexion profonde sur sa place en Europe. Après avoir résisté en 2018 à la tentation souverainiste, Ljubljana cherche à trouver ses chevaux de bataille politique en vue de la présidence slovène du Conseil de l’Union en 2021.

Continue Reading