Moins pétrole, plus nation building : la stratégie italienne en Libye

La chute de Kadhafi et la guerre civile qui a suivi ont changé le profil de la présence italienne en Libye, allié et partenaire historique et stratégique pour des raisons liées à l’approvisionnement énergétique – l’Italie est le premier importateur européen de pétrole brut de Tripoli – et au contrôle des flux migratoires en Méditerranée centrale.

Continue Reading