Come What May

Le Parlement britannique a refusé pour la troisième fois l’accord de divorce avec l’Union européenne conclu au mois de novembre dernier, exposant le pays au risque réel d’une sortie sans accord. La Première Ministre a parié sur l’accord, un quatrième vote n’est pas exclu et des scénarios alternatifs sont en phase d’évaluation . . .

Cet article est réservé aux abonnés. Veuillez créer un compte pour accéder à l'intégralité du site et recevoir notre newsletter.