D’Astana à Nazarbaïev City : la construction d’une capitale en l’honneur de son chef d’État

Ce qui n’était qu’un village isolé au cœur du Kazakhstan est maintenant devenu Astana, la capitale du pays, construite autour du culte de la personnalité de son président Nazarbaïev. La prochaine étape pour affirmer le pouvoir du dirigeant pourrait être de renommer la ville en l’honneur de son président et bâtisseur . . .

Cet article est réservé aux abonnés. Veuillez créer un compte pour accéder à l'intégralité du site et recevoir notre newsletter.