L’utopie des soins de santé primaires pour tous

L’OMC a célébré le 40e anniversaire de la Conférence International sur la Santé Élémentaire d’Alma-Ata en réaffirmant l’engagement pris alors de rendre les soins de santé primaires universellement accessibles. Mais le rassemblement à Astana avait un air de déjà-vu. Malgré les avancées en termes de soins et les améliorations de la coopération internationale ces 40 dernières années, les critiques soulevées par la Déclaration d’Alma-Ata envers l’injustice des inégalités de santé demeurent actuelles . . .

Cet article est réservé aux abonnés. Veuillez créer un compte pour accéder à l'intégralité du site et recevoir notre newsletter.