Du soft power pour l’après-Brexit

Jeremy Hunt a affirmé, dans un discours prononcé devant le groupe de réflexion Policy Exchange, l’intention du Royaume-Uni de relancer sa diplomatie après le Brexit, au moment où la conclusion d’un accord est annoncée fin novembre . . .

Cet article est réservé aux abonnés. Veuillez créer un compte pour accéder à l'intégralité du site et recevoir notre newsletter.