Escalade des tensions entre le Rwanda et l’Ouganda sur fond de lutte d’influence à Kinshasa

Kigali et Kampala sont au centre d'une crise diplomatique sans précédent. Le 5 mars, le Rwanda a accusé l'Ouganda d'avoir abrité deux miliciens rwandais recherchés par les autorités de Kigali pour leurs activités illégales en République démocratique du Congo. Les deux pays s’accusent mutuellement de soutenir les mouvements d'opposition internes respectifs. C'est depuis la deuxième guerre du Congo que les relations entre Museveni et Kagame se sont aussi fortement détériorées . . .

Cet article est réservé aux abonnés. Veuillez créer un compte pour accéder à l'intégralité du site et recevoir notre newsletter.