Espresso

L’accord signé entre Donald Trump et Xi Jinping pendant leur rencontre bilatérale au G20 de Buenos Aires, qui prévoit la suspension des tarifs pour 90 jours et l’intensification des négociations, semble pour le moment éloigner le risque d’escalade de la confrontation commerciale.

  • Le résultat du sommet ne définit pas cependant de stratégie de long terme et laisse ouvertes à Trump plusieures routes pour un éventuel accord futur.
  • L’accord et le communiqué final du G20 paraissent plutôt comme un compromis entre les deux courants internes à l’Administration Trump: les semaines précédant la rencontre ont manifesté le profond désaccord entre le camp protectionniste, représentée par Peter Navarro, et les vues plus libérales, exposées par le consultant économique Larry Kudlow.  
  • Un dissensus entre protectionnisme et responsabilité réaliste typique du trumpisme au pouvoir, et pour lequel les mots de Tocqueville trouvent un nouveau sens: “le président peut fréquemment changer de vues sans que l’État souffre ou périsse”.