Israël-Golfe : la recherche de la stabilité au Moyen-Orient passe par l’Iran (?)

Les visites officielles de Benjamin Netanyahou au sultanat d’Oman et du ministre israélien des Sports Miri Regev aux Émirats Arabes Unis pourraient marquer le début de nouveaux équilibres dans les relations entre Tel Aviv et ses voisins arabes au Moyen-Orient. Ainsi, Israël et les monarchies du Golfe visent à définir une convergence tactique basée sur l'intérêt commun de limiter l’influence iranienne au Moyen-Orient. Une action importante mais non sans risques . . .

Cet article est réservé aux abonnés. Veuillez créer un compte pour accéder à l'intégralité du site et recevoir notre newsletter.