Le 8 mars en Amérique latine : quels droits pour les femmes de la région ?

Vendredi 8 mars, comme chaque année, les femmes chiliennes - vêtues de couleur pourpre - sont descendues dans la rue pour manifester contre les violences sexistes et les féminicides, pour la fin des inégalités hommes-femmes et pour demander la légalisation de l'IVG, de meilleurs salaires, la protection et le respect, dans le cadre de la vague féministe sans précédent qui agite l’Amérique latine depuis 2015 . . .

Cet article est réservé aux abonnés. Veuillez créer un compte pour accéder à l'intégralité du site et recevoir notre newsletter.