Le retour d’Ebola en RDC une crise sanitaire multiscalaire

L’aire de santé d’Ikoko Impenge (environ 7 000 habitants), semblerait être l’épicentre d’une nouvelle épidémie d’Ébola qui a déjà fait plus d’une dizaine de victimes. Le ministère de la santé de la République démocratique du Congo a déclaré qu’au moins trois personnes qui composent l’équipe de l'hôpital principal de Bikoro ont été contaminées par le virus . . .

Cet article est réservé aux abonnés. Veuillez créer un compte pour accéder à l'intégralité du site et recevoir notre newsletter.