Le TAP remis en cause par le nouveau gouvernement italien

Le nouvel accord de gouvernement pourrait conduire à détourner le parcours du TAP, qui ne passerait plus sur le sol italien - ce qui retarderait le projet de plusieurs années . . .

Cet article est réservé aux abonnés. Veuillez créer un compte pour accéder à l'intégralité du site et recevoir notre newsletter.