L’élection présidentielle mexicaine inaugure une nouvelle ère politique

Le candidat de gauche Andrés Manuel López Obrador a remporté une éclatante victoire aux élections présidentielles du dimanche 1er juillet avec 53% des suffrages. Ce résultat est le signe de la défiance des Mexicains envers les partis traditionnels et de leur révolte contre la corruption largement répandue, la pauvreté et la violence . . .

Cet article est réservé aux abonnés. Veuillez créer un compte pour accéder à l'intégralité du site et recevoir notre newsletter.