Nostalgie de l’Union soviétique ? Les causes d’un malaise grandissant

Selon une enquête de l'Institut Levada, 66 % des Russes souhaiteraient revenir à l'ancien régime soviétique. Les raisons de ce regret seraient plus ou moins les mêmes que les années précédentes (disparition du système économique et social, fin du bipolarisme mondial avec Moscou comme protagoniste, entropie sociale et liens affectifs avec l’ancien régime), mais aujourd'hui, la désillusion s'est encore accrue en raison de la douloureuse réforme des pensions. La "nostalgie" des plus jeunes est encore un fait à interpréter . . .

Cet article est réservé aux abonnés. Veuillez créer un compte pour accéder à l'intégralité du site et recevoir notre newsletter.