Pourquoi le référendum en Macédoine n’a pas fonctionné ?

Malgré le faible taux de participation au référendum consultatif sur le changement de nom, le jeu de l'entrée de la Macédoine dans l'Otan et l'Ue est toujours ouvert et se déroule devant le Parlement. Parmi les causes de cet insuccès, les infiltrations de la Russie et le boycott des partis nationalistes . . .

Cet article est réservé aux abonnés. Veuillez créer un compte pour accéder à l'intégralité du site et recevoir notre newsletter.