Pressions du Kremlin pour le développement des routes arctiques, en dépit des règles de sécurité

Un brise-glace russe transportant du gaz naturel liquéfié (GNL) depuis la plateforme de Yamal a été détenu quelques jours après avoir violé les règles de sécurité dans la Route maritime du Nord (RMN) à la fin du mois d’avril . . .

Cet article est réservé aux abonnés. Veuillez créer un compte pour accéder à l'intégralité du site et recevoir notre newsletter.