Une grande attente, un espoir déçu : les élections présidentielles en République Démocratique du Congo

Le rendez-vous tant attendu pour la République Démocratique du Congo est arrivé : les élections présidentielles, les premières pour une transition pacifique du pouvoir à Kinshasa. Les problèmes déjà importants rencontrés durant la campagne électorale ont toutefois entraîné le report de la consultation, qui a eu lieu le 30 décembre seulement dans certaines régions du pays. Entre fraudes, ancienneté de la classe politique, personnages hors jeu et milices sur le terrain, les élections risquent d'apporter plus de fragilité au pays . . .

Cet article est réservé aux abonnés. Veuillez créer un compte pour accéder à l'intégralité du site et recevoir notre newsletter.