Vers un renforcement de la présence militaire russe au Kirghizistan

En visite à Bichkek, la capitale du Kirghizistan, le 3 février, le ministre des Affaires étrangères russe Sergeï Lavrov a affirmé que Moscou n‘avait pas l'intention de déployer une deuxième base militaire dans le pays. Une question évoquée depuis plusieurs années entre les deux pays face aux défis sécuritaires que représente la situation afghane . . .

Cet article est réservé aux abonnés. Veuillez créer un compte pour accéder à l'intégralité du site et recevoir notre newsletter.